Prendre sa Retraite en Finlande

Si vous ne craignez pas le froid hivernal, la decision de prendre votre retraite en Finlande vous revelera un petit coin de paradis.
Le climat finlandais est plus long sur les hivers que l’été.
Mais peu importe les saisons, le pays est un véritable combiné d’activités pour retraités.

Retraite en Finlande : Avantages

Le coût de la vie en Finlande est pratiquement égal à celui de la France.
La plupart des denrées alimentaires et quelques produits de base ont des prix similaires.
Vous y serez donc quasiment dans les mêmes conditions qu’en France.
La grande différence est que la Finlande vous offrira plusieurs occasions de vous rapprocher de la nature et de pratiquer des activités plutôt originales.
Vous pouvez par exemple participer à la récolte des champignons dans les zones forestières ; il en est de même pour ce qui concerne les baies.

D’autres activités intéressantes pour les retraités sont la pêche à la ligne ainsi que la chasse.
En outre, les avantages fiscaux en Finlande ne sont pas non plus tellement différents de ce qui a cours dans bon nombre de pays en Europe.
C’est, pour ainsi dire, une destination qui, en plus de vous offrir de quoi passer du temps, n’est pas contraignantes du point de vue procédural.
Mais si vous êtes un ressortissant d’une zone autre que l’espace UE, les avantages et les conditions sont différentes.

Retraite en Finlande : Démarches administratives

Puisque la Finlande fait partie de l’Union Européenne, les ressortissants de cette zone désireux de s’y établir n’ont pas besoin de se munir d’un visa.
Il est possible de rester dans cette situation pendant environ 3 mois.

Si vous comptez rester en Finlande pour passer votre retraite, il faudra enclencher le processus de changement de résidence fiscal depuis votre pays d’origine.
Cela devrait vous permettre de continuer à percevoir votre pension à votre nouvelle adresse.
Pour cela, il vous faut remplir le formulaire E1 121 que vous irez prendre auprès des autorités de votre pays d’origine.

Vous devez l’avoir sur vous pour pouvoir, une fois sur place, vous inscrire au registre des organismes de santé de votre communauté.
Le même formulaire vous permettra aussi d’avoir accès aux avantages liés aux soins de santé.
Vous devrez tout de même prouver que vous disposez de quoi subvenir à vos besoins sans avoir à travailler dans le pays pour pouvoir bénéficier du statut de retraité expatrié.

Retraite en Finlande : Imposition

Une fois votre résidence fiscale établie en Finlande, vos pensions de retraites ne seront plus imposées en France.
Et il sera déduit de cette pension, si elle est de base, un impôt de 3,2 %.
Dans le cas où vous bénéficiez d’une pension complémentaire, cet impôt sera de 4,2 %.
Dans le cas des retraités d’un régime de travailleurs indépendant, le taux appliqué est de 7,10 %.
Il faut préciser ici que certains types de taxes ne seront plus prélevés sur votre pension en France une fois que vous aurez procédé à votre changement de résidence fiscale.
Il s’agit de la CSG (Contribution Sociale Généralisée) et de la CRDS (Contribution au Remboursement de la Dette Sociale).

Retraite en Finlande : Assurance santé

Pour pouvoir bénéficier des avantages liés à une assurance santé une fois en Finlande, il vous sera demandé de présenter soit le formulaire E 121 ou le S1.
Vous pouvez les retirer auprès de la Caisse de retraite à laquelle vous êtes affilié.
Si vous en avez plusieurs, la démarche doit être obligatoirement menée auprès de chacune d’entre elle.
Le formulaire vous permettra de vous affilier au régime de santé de la Finlande.
Mais il est aussi précautionneux de disposer de sa carte européenne d’assurance maladie.

Retraite en Finlande : Activités

Les aurores boréales sont une des particularités de ce pays.
Pour les observer, il faut se rendre dans la partie nord du pays.
Si vous aimez observer la nature, sachez que la Finlande est un pays dont plus de 60 % de l’espace est encore occupé par la forêt et des lacs qui abritent une multitude d’animaux.

A l’aide d’un guide forestier, vous pourrez passer des moments inoubliables.
C’est aussi une occasion de jouir du « Jokamiehenoikeus «, autrement dit, le droit de chacun d’aller et de venir dans les espaces forestiers du pays. La Finlande compte à elle seule plus de 3 000 lacs.
Certains évènements comme le Restaurant Day valent bien une détente de retraité en Finlande.
Il s’agit d’une célébration au cours de laquelle il est permis à chaque participant de monter un restaurant pour faire voir momentanément ses talents de cuisinier.
Cela pourrait être un moment exceptionnel pour découvrir les plats du pays ou de la région dans laquelle vous serez.

Pour les retraités, ce ne sera pas pour le ski que le voyage sera intéressant, mais bien pour les bains dans les saunas, un domaine dans lequel la Finlande reste inégalable en Europe.
Le pays compte plus de 3 millions d’étuves.
Se rendre en Finlande pour passer sa retraite, c’est aussi une façon de rompre avec la routine du soleil qui se lève et se couche à un rythme connu de tous les habitants de la planète.
Dans la région de la Laponie, le soleil peut disparaître pendant environ un mois entier.
De même, il arrive qu’il brille même au milieu de ce qui est la nuit ailleurs (23 heures) et cela pendant un mois aussi.

2018-11-21T08:41:50+00:00 Moving To: Finlande|About: |