Prendre sa Retraite en Suède

Vous êtes à la fin de votre carrière professionelle et vous cherchez un pays en vogue pour y passer votre temps de repos bien mérité? Donc prendre votre retraite en Suède sera une bonne solution.
Même si ce pays ne fait pas partie des destinations assez connues des francophones, l’anglais et le suédois étant les langues les plus pratiquées, il n’en demeure pas moins que les français aiment bien se rendre en Suède pour profiter des avantages fiscaux que le pays offre aux personnes retraités expatriés.

Retraite en Suède : Avantages

La Suède est à elle toute seul un spectacle de la nature.
Il s’y produit des phénomènes naturels que l’on ne rencontre pas partout.
Il est bon de savoir que dans le nord du pays, le soleil ne se couche pas en été.
En plus, c’est un effet contraire en hiver.
Autrement dit, le soleil ne se lève au cours de cette période.
On notera aussi que le paysage s’oppose entre le nord et le sud.
Un retraité français, en raison d’une convention signée avec la France, bénéficiera d’une exonération de certaines taxes une fois installée en Suède.
Le pays ne manque pas non plus de sites touristiques et de musées.

Retraite en Suède : Démarches administratives

La Suède faisant parti de l’Union Européenne, la procédure de transfert de domicile a été grandement simplifiée. Il est important de procéder à ce transfert afin de pouvoir percevoir sa pension de retraite en Suède.
Il suffit pour cela, de procéder à la déclaration de votre nouvelle adresse au centre des impôts.
Vous avez donc la possibilité de le faire par courrier ou de vous rendre en personne au centre.
Vous avez aussi le choix entre régler votre solde d’impôts ou non.

La conséquence de ceci est que vous allez aussi procéder à un changement de résidence fiscal.
Cela devrait vous éviter de vous retrouver à payer un double impôt en Suède et en France.
Cela implique aussi le fait que vous deviez remplir un certificat de vie.
Ce document sera adressé aux différentes caisses de retraites auxquelles vous êtes affilié.
Pensez à le renouveler si vous voulez continuer à percevoir votre pension en Suède.
Sa validité est d’un an. Vous allez aussi devoir ouvrir un compte en Suède et en communiquer le numéro à la Caisse de retraite à laquelle vous êtes affilié.

Retraite en Suède : Imposition

En ce qui concerne la fiscalité suédoise, deux facteurs sont véritablement à prendre en compte.
Il y a d’un côté le fait que la Suède ait abrogé l’impôt sur la fortune, ce qui devrait faciliter l’expatriation des biens.
De l’autre, en vertu de la convention bilatérale signée par la France et la Suède au sujet de l’impôt sur la fortune, les pensions ne sont pas non plus imposables comme le stipule le premier paragraphe de l’article 19 de cette convention : « Les rémunérations, autres que les pensions, payées par un Etat contractant ou l’une de ses collectivités locales ou par l’une de leurs personnes morales de droit public, à une personne physique au titre de services rendus à cet État, à cette collectivité ou à cette personne morale de droit public, ne sont imposables que dans cet État. »

Ne sont pas non plus imposables, selon la même convention, les redevances provenant d’un État vers un autre.
Le texte désigne comme redevance les rémunérations qui entrent dans le cadre de l’exploitation de droit d’auteur, de copyright cinématographique ou artistique, de brevet, et de tout ce qui se rapporte à l’expérience. En d’autres termes, si en tant que retraités français résidents dorénavant en Suède vous avez des rémunérations de cette nature, elles ne seront imposables qu’en Suède en vertu de l’article 12 de la convention qui stipule que « Les redevances provenant d’un État contractant et payées à un résident de l’autre État contractant ne sont imposables que dans cet autre État, si ce résident en est le bénéficiaire effectif ».

Retraite en Suède : Assurance santé

En tant que français, donc ressortissant de l’Union Européenne, il faut, pour se voir couvrir par l’assurance santé en Suède, remplir le formulaire E 121/S1.
Ce document, une fois rempli, permettra au pensionné de s’inscrire au registre des expatriés de sa communauté et de bénéficier des avantages de l’assurance maladies au même titre qu’un suédois, tout en conservant le droit de revenir vous soigner en France si le cœur vous en dit.
Mais dans ce cas, il serait plus avisé de souscrire à une assurance maladie internationale pour limiter les frais liés au déplacement et aux besoins du malade.
Il faut aussi en la matière préciser que si le pensionnaire jouit de ses droits au titre de sa pension, il est soumis au précompte de cotisation maladie de sa communauté.
Cette règle n’est pas appliquée dans le cas contraire.

Retraite en Suède : Activités

En tant que seniors et retraités, vous ne manquerez pas d’activités à mener en Suède.
Si vous avez encore la capacité physique de faire du vélo, sachez que c’est là un des meilleurs moyens de découvrir les différentes villes de la Suède.
Vous pouvez aussi le faire à pied. Certains sites doivent figurer sur vos programmes.
Il s’agit par exemple de la visite du château de Kalmar.
Vous pouvez aussi faire le choix de passer des moments paisibles dans les différents jardins des villes, ou à proximité des parcs, proche de la nature encore sauvage.
Si vous aimez les opéra, sachez que des concerts se donnent, notamment à l’Opéra House.

2018-09-18T08:12:35+00:00 Moving To: Suède|About: |